Chanter, rouler et rigoler

J’ai commencé par faire du Feldenkrais parce que la prof de danse a fait cette formation et que par amitié je voulais continuer à bouger avec elle ! Mais elle a eu une bonne idée et cela m’a beaucoup apporté : les poignets, le ski sans courbatures, la tranquillité d’être parfois bercée et endormie par ta voix. Mais aussi mieux pendre son linge, apprendre à connaître mon corps à être consciente de comment je bouge, comment je me baisse, aller plus lentement, chanter, rouler ne pas y arriver quelques fois et rigoler.

Restez informé!

Laissez-nous votre adresse e-mail pour recevoir nos informations
(3-4 fois par an maximum)

Séance audio gratuite

Testez un exemple de séance audio enregistré
en cliquant ICI
et contactez moi pour une séance audio personnalisée.

Mon coup de coeur

Sur le dos: contacter les vertèbres